Mine põhisisu juurde

Que signifie SPF et comment se protéger du soleil ?

12 mai 2022Notino
Protéger sa peau du soleil est de nos jours la clé de voûte des soins de la peau. Plus vous en saurez sur le SPF, plus il vous sera facile de choisir le produit solaire qui vous conviendra. D’après les dermatologues, utiliser une crème de protection solaire pour le visage est devenu un impératif quotidien.

Si le sigle « SPF » est connu de tous, on ne sait pas toujours comment choisir ou utiliser un produit de protection solaire. Le SPF, qu’est-ce que c’est ? Quelle quantité de crème solaire faut-il que j’applique ? Et dois-je utiliser un produit contenant un SPF si mon fond de teint en contient déjà un ? Passons en revue tout ce que vous souhaitez savoir sur le SPF. 

Que signifie SPF ?

SPF est l’abréviation de « Sun Protection Factor » en anglais et signifie « facteur de protection solaire ». En clair, il s’agit d’une échelle qui indique la durée pendant laquelle vous pouvez vous exposer au soleil en toute sécurité. Si vous savez que vous prenez des coups de soleil au bout de 10 minutes sans protection solaire, multipliez ce chiffre par l’indice de protection indiqué sur le produit. Par exemple : multipliez par 10 une crème solaire ayant un SPF de 15. 

Vous obtiendrez un résultat de 150 minutes. Vous serez donc théoriquement protégé(e) durant ce laps de temps. Vous devez tenir compte du fait que, en été, le soleil est en milieu de journée particulièrement intense, mais également de la couverture nuageuse et de la quantité de crème que vous utilisez. N’oubliez pas de vous protéger du soleil même lorsque vous êtes abrité(e), par exemple lorsque vous êtes à l’intérieur, dans une voiture ou près d’une fenêtre. Cela peut paraître invraisemblable, mais les rayons UVA traversent le verre des fenêtres, accélérant ainsi le vieillissement de la peau. 

Produits

Quelle est la différence entre un SPF 30 et un SPF 50 ?

Un produit doté d’un SPF 10 vous protégera de 90 % des rayons UVB, un produit avec un SPF 30 filtrera 97 % des rayons UVB et un produit contenant un SPF 50 bloquera 98 % des rayons UVB. Pour choisir le produit adapté, vous devez donc prendre en considération les besoins de votre peau. Par exemple, une peau présentant de nombreuses taches pigmentaires devra par précaution être protégée avec produit contenant un SPF de 50. 

Dernière chose : la texture entre un produit SPF 30 et un produit SPF 50 peut varier, surtout lorsqu’il s’agit de différentes marques. Cela s’applique notamment aux produits minéraux, qui ont tendance à être plus épais. Il existe toutefois quelques marques qui ont réussi à remédier à cet inconvénient. 

Bronzer sans risque

Selon les recherches les plus récentes, utiliser une protection solaire quotidiennement permettrait de garder une peau jeune. Il est donc essentiel que vous sachiez quel est votre type de peau, ce dont elle a besoin et comment elle réagit. La majorité des gens savent s’ils ont une peau tolérante au soleil ou si celle-ci est sensible et rougit rapidement. Lorsque la peau se met à rougir rapidement, cela signifie qu’elle nécessite d’être bien protégée. 

Il est bon de faire preuve de prudence en prenant un bain de soleil, d’appliquer une crème avec un facteur de protection solaire suffisant et de s’exposer progressivement.

Donnez à votre peau le temps de s’adapter. Avec un indice de protection élevé, vous bronzerez lentement, mais sûrement. Heureusement, l’époque où l’on s’exposait directement au soleil sans utiliser de crème et surtout pendant de longues périodes « pour bronzer plus vite » est révolue. Aujourd’hui, nous en savons beaucoup plus sur la protection solaire et les risques liés à la pratique du bronzage. 

Mais il fut un temps où la question de la protection n’était pas aussi cruciale et où le cancer de la peau était relativement méconnu. En effet, l’exposition irresponsable au soleil sans la moindre protection peut conduire à ce type de cancer, dont le taux d’incidence s’est multiplié ces dernières années. Il est donc recommandé de faire contrôler ses grains de beauté tous les ans, à titre préventif. 

Qu’est-ce que la mélanine et quel rôle joue-t-elle ?

La mélanine est un pigment présent dans la peau, les cheveux, l’iris ou la rétine. Elle protège la peau contre les effets négatifs de la lumière, c’est-à-dire les rayons UV. Les plantes vertes, entre autres, favorisent sa production dans notre organisme. Alors, n’hésitez pas à intégrer de la salade, des brocolis et des boissons à base de légumes verts dans votre alimentation en été. 

Produits

Quelle est l’origine de la toute première crème solaire ? Un glacier !

La notion de SPF est née à l’initiative d’un jeune chimiste suisse. Après avoir pris un coup de soleil lors d’une ascension en 1938, il commença à développer un produit afin de protéger la peau. Quelques années plus tard, en 1944, l’un de ses collègues utilisa une forme de vaseline pour protéger la peau des soldats contre le soleil. Les deux hommes décidèrent d'unir leurs efforts et créèrent ainsi la première crème solaire. Cette crème, obtenue à partir de vaseline, de beurre de cacao et d’huile de noix de coco, fut appelée « Gletscher Creme », la crème des glaciers en français. 

Comment se divisent les filtres UV ?

  • Les UVA : « A » est l’abréviation du mot « ageing » en anglais, qui signifie « vieillissement ». Ces ultra-violets sont responsables du vieillissement cutané, des problèmes de pigmentation et des allergies au soleil. Même si le soleil est caché derrière les nuages, les effets de ces UV restent nocifs.
  • Les UVB : « B » désigne le terme « burning » en anglais, qui se traduit par « brûlant ». Ils permettent à la peau de bronzer, mais sont surtout responsables des coups de soleil.

En plus des filtres UV classiques, certaines marques proposent des ingrédients innovants qui renforcent le niveau de protection solaire de leurs produits. Les crèmes solaires pour le visage qui se vendent actuellement contiennent également des principes actifs tels que de la niacinamide, des vitamines ou de l’acide hyaluronique. Les grandes marques le savent pertinemment, les crèmes de protection sont en passe de devenir les produits de base des routines de soins. 

Comment le soleil affecte-t-il la peau ?

L’une de ses conséquences de l’exposition au soleil est le vieillissement de la peau. Les fibres de collagène et d’élastine perdent leur élasticité, elles se fragilisent et la peau vieillit. Un autre effet indésirable est le développement d’une intolérance au soleil. Elle se présente sous forme d’éruptions cutanées, de rougeurs ou de brûlures et beaucoup de gens en souffrent. Les problèmes de pigmentation, qui résultent d’une exposition excessive au soleil, sont également délicats à traiter.

Savez-vous quelle quantité de crème solaire appliquer sur votre peau ?

La réponse à cette question vous étonnera sans doute tout autant que moi. La quantité nécessaire pour l’ensemble du corps correspond à la taille d’une balle de golf, tandis que le visage ne nécessite que l’équivalent de trois doigts. Il est important de pas oublier les oreilles. Comme leur peau est très sensible et souvent exposée, elles sont facilement sujettes aux coups de soleil.

Utiliser un produit doté d’un SPF pendant la journée doit donc devenir le dernier geste de votre routine de soins quotidienne. C’est-à-dire que vous devez appliquer une crème contenant un SPF à la fin de votre rituel du matin, après avoir utilisé votre crème de jour. De nos jours, le choix de crèmes est si vaste que trouver la texture la plus adaptée à sa peau ne pose plus aucun problème. Par ailleurs, plus elles sont légères, plus la superposition de vos produits sur le visage sera aisée.

Les fonds de teint contenant un SPF ne peuvent se substituer aux crèmes solaires. En revanche, ils constituent une protection supplémentaire et préviennent les problèmes de pigmentation chez de nombreuses femmes.

Appliquer une crème de jour contenant un SPF n’est-il pas suffisant ?

Bien que votre crème de jour puisse offrir une certaine protection contre le soleil, elle ne peut pas remplacer à elle seule une crème solaire. En fait, elle ne permet pas de protéger la peau durant toute la journée (même une crème solaire avec un SPF 50 ne peut suffir pour protéger la peau tout au long de la journée), en particulier lorsque vous restez dehors et êtes exposé(e) à un soleil intense. Vous devez donc appliquer un produit solaire doté d’un indice de protection SPF à plusieurs reprises pendant la journée. 

Comment faire ?

Appliquer un produit contenant un SPF pendant la journée peut sembler compliqué, mais c’est loin d’être le cas. Vous n’avez pas besoin de vous démaquiller et de réappliquer tous vos produits. Il suffit d’utiliser un spray. J’emporte toujours avec moi la brume fraîche invisible Anthelios anti-brillance SPF 50 de Laroche-Posay et l’applique sur mon maquillage dès que j’en ai besoin.

Lorsque vous vous trouvez au bord d’un lac ou sur une plage, vous pouvez utiliser des crèmes de protection teintées. Elles peuvent même se substituer partiellement aux fonds de teint et offrir une protection optimale. Elles sont généralement résistantes à l’eau. Cependant, il faut tenir compte du fait qu’elles peuvent perdre leur niveau de protection au contact de l’eau. Pour ma part, quand cela m’arrive, je réapplique ma crème SPF sur le produit initial. N’oubliez pas non plus de vous protéger lorsque vous vous essuyez avec une serviette, car les frottements répétés risquent de réduire le degré de protection de votre produit.

SPF et enfants

Comme leur peau est encore incapable de se protéger, les bébés ne peuvent pas être exposés au soleil. Celle-ci est sensible, brûle facilement et s’échauffe rapidement. Les enfants doivent être protégés du soleil principalement avec des vêtements appropriés. Toutefois, lorsqu’ils jouent à l’extérieur ou dans l’eau, il est essentiel d’utiliser la protection la plus élevée possible. Vous sortez souvent avec vos enfants ? Gardez un petit tube de crème solaire sur vous.

Lire la suite