Mine põhisisu juurde

Quels soins devez-vous à vos cheveux après l’été ?

19 septembre 2022Notino
La mer, les baignades désaltérantes dans les lacs ou à la piscine... Randonnées en montagne, balades à vélo... Détendez-vous ! Ces activités, dont vous avez certainement profitez, ont été éprouvantes pour vos cheveux. Vous leur devez une fière chandelle et il est désormais grand temps de leur redonner toute leur santé ! Comment nourrir et soigner les cheveux à la fin de l'été ?

L'été est synonyme de rude épreuve pour les cheveux
Le soleil, la mer, les piscines pleines de chlore... Autant de facteurs qui abîment et dessèchent les cheveux en été. Casquettes, chapeaux et casques de vélo ? Les dommages mécaniques causés aux cheveux sont évidents ! Vous transpirez plus, vous passez plus de temps sous la douche et donc, vous vous lavez plus souvent les cheveux. Mais tout lavage négligent contribue à la détérioration du microbiome naturel du cuir chevelu. Et à cela s’ajoute une alimentation pas trop équilibrée ? Glaces, shakes, des vacances « all inclusive »... En bref, peu d’aliments contenant des vitamines et des minéraux qui permettraient de nourrir les cheveux.

Faut-il couper les cheveux ou se battre pour conserver leur beauté ?
Sont-ils gris, ternes, affaiblis, fourchus ou sujets aux frisottis ? Vous jetez l’éponge, vous prenez rendez-vous chez le coiffeur pour les couper ? Oui, parfois, c'est la solution la plus sage. « Certains cheveux sont tellement abîmés à la fin de l'été qu'il leur manque ce que l’on appelle la ’cuticule’, la couche écailleuse supérieure, qui est lisse lorsque les cheveux reçoivent des soins appropriés, permettant de préserver la brillance des cheveux. Mais quand elle fait défaut, que faut-il faire ? Il n’y a plus rien à sauver, et la seule solution, c’est d’opter pour les ciseaux ! », explique Ivana Pokorna de la clinique de médecine esthétique Formocitas.

Si vous ne les coupez pas, il faut les nourrir et les soigner !
Vous voulez éviter à tout prix le salon de coiffure et ressusciter vos cheveux ? Alors, commençons par faire une distinction entre les soins de la fibre capillaire et ceux du cuir chevelu. Il s’agit bien de deux choses distinctes. 

Le cuir chevelu a besoin d'être nourri de l'intérieur
« Le cuir chevelu, c’est un petit peu comme une plate-bande où poussent les cheveux. Et pour qu’ils soient beaux, ils doivent recevoir des nutriments », compare Ivana Pokorna. C'est la raison pour laquelle les légumes, les fruits, les produits laitiers fermentés, le poisson, les noix et les céréales devraient avoir la première place dans votre panier de courses. Une alimentation équilibrée. Elle est d’une importance capitale. Si vous ne donnez rien à votre corps, celui-ci est amené à puiser les minéraux dont il a besoin dans le cuir chevelu, qui constitue une source généreuse.

« Si le corps s’approvisionnait dans les os et les tendons, cela mettrait votre vie en danger. Par conséquent, vous perdez vos cheveux mais votre vie n’est pas mise en danger. Dès lors, si vous êtes en bonne santé mais que vous perdez vos cheveux, c’est un signe que vous devez surveiller votre alimentation, et pas seulement à la fin de l'été », souligne la spécialiste. 

Les compléments alimentaires pour les cheveux constituent une aide pratique. « Le magnésium, le calcium, le sélénium, le zinc, le silicium, la biotine et les vitamines A, B, C, D et E sont essentiels. On oublie aussi que certaines vitamines comme les vitamines A, D, E et K sont liposolubles et que, pour être absorbées, elles doivent être stimulées avec des acides gras oméga-3. En plus des acides oméga-3, n'oubliez pas ce que l’on appelle les polyphénols, offerts par l'huile d'olive en plus des indispensables acides oméga-9. Une cuillère par jour suffit. Les polyphénols sont également présents en abondance dans les noisettes, les fruits à baies ou les écorces de fruits », explique Ivana Pokorna, sachant toutefois que, même avec une bonne alimentation et des soins irréprochables, il faut attendre environ deux mois avant de noter une amélioration.

Comment favoriser la repousse de nouveaux cheveux pleins de santé ? 
- composant du produit

 

Le cuir chevelu mérite aussi des soins externes
En tant que soins externes pour les cheveux, citons les shampoings ! Mais ils doivent être utilisés correctement. « Les shampooings sont peu utiles pour la longueur des cheveux, et cela s'applique particulièrement aux cheveux longs abîmés par le soleil ou une teinture. Le rôle du shampooing est de nettoyer le cuir chevelu et les racines des résidus accumulés de graisse, de sueur, de sels et des impuretés. Mais si vous l'étalez également sur la longueur des cheveux abîmés et desséchés, vous ne ferez que provoquer encore plus de ravages car, après tout, le shampoing est un dégraissant », précise Ivana Pokorna. 

COMMENT SE LAVER LES CHEVEUX CORRECTEMENT ?
• mouiller les cheveux sur toute leur longueur
• étalez une noisette de shampoing à la racine des cheveux sur le cuir chevelu, puis massez tout en douceur mais avec intensité du bout des doigts (attention aux ongles) 
• lorsque le shampoing ne mousse pas : soit il n'y en a pas assez, soit les graisses du cuir chevelu y adhèrent

• si vous voulez le faire mousser, rincez-le et répétez le tout
• essorez-les soigneusement les cheveux mouillés dans une serviette et emballez-les dedans

 

La fibre capillaire apprécie les masques et les revitalisants

« Dans le cas de la fibre capillaire, nous réparons les cheveux abîmés qui ont principalement fait l’objet d’une détérioration mécanique, causée entre autres par le simple fait de se coucher dessus. Et ne parlons pas des teintures et du soleil ! Les dommages mécaniques concernent principalement les femmes aux cheveux longs. Alors que les cheveux courts sont jeunes, les cheveux longs peuvent avoir cinq ou six ans. Et imaginez à quoi ressembleraient les fibres de votre pull préféré après autant d’années si vous le portiez, le laviez et teintiez tous les jours... », explique Ivana Pokorna.

En outre, il existe une idée fausse qui consiste à croire que l'on peut continuer à nourrir les cheveux même après qu'ils ont repoussé. « Mais le cheveu est un produit de la division cellulaire, une protéine kératinisée, rien n’y circule. C'est pourquoi les cheveux ne font pas mal quand on les coupe, tout comme les ongles. » 

Un masque selon votre type de cheveux

Comment bien appliquer un masque capillaire ? Après le shampoing, prenez un masque capillaire adapté à votre type de cheveux. Si vous ne savez pas lequel choisir, demandez conseil à votre coiffeur. « Sachez que le laisser poser le plus longtemps possible ne donne pas plus de résultat. Une minute ou deux suffisent, surtout pour les premières applications ; puis, ajoutez-en plus pour que les cheveux s’habituent. Si vous laissez les cheveux délicats et abîmés sous un masque pendant 15 minutes, vous les alourdissez et vous bâclez le résultat. Ils assimileront plus de nutriments une fois repoussés », confie Ivana Pokorna. 

Du sérum capillaire, s'il vous plaît !
À présent, pour changer, faites une dernière chose pour le cuir chevelu. Procurez-lui de l'eau capillaire ou du sérum capillaire qui lui fournira encore plus de nutriments. Appliquez-le selon les instructions du mode d’emploi et choisissez-le en fonction de l'état du cuir chevelu. Là encore, votre coiffeur, ou mieux encore un dermatologue, pourra vous conseiller. 

Produits

Pour terminer, le conditionneur. Sans rinçage !
Et n’oublions pas la toute dernière étape. Étalez le conditionneur sur la longueur des cheveux. Utilisez de préférence un conditionneur sans rinçage afin que les traitements précédents continuent à agir sur les cheveux et le cuir chevelu. 

Quels conditionneurs sans rinçage faut-il utiliser ?
 

Produits

Nous venons de parcourir les soins dont vos cheveux ont vraiment besoin à la fin de l'été. Et si vous faites preuve de persévérance dans les soins, vous leur procurez tout ce qui leur est indispensable pour affronter la prochaine saison !

Lire la suite